Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 12 février 2010 : pot et manque de pot | Page d'accueil | 14 février 2010 : "Une exécution ordinaire" et attaque consumériste - reprise »

13 février 2010 : fruit d'la passion digéré et l'homobras

Parfum de crane
Le choc venait de se produire, sa boite crânienne roulait, vide contre le caniveau, l'idée qu'elle était comme le couvercle d'une boite de parfum ... l'intérieur sentait bon, l'intérieur avait cette légèreté tenace, une odeur d'oiseau et d'arbre, elle vit distinctement les veinules du fruit de la passion lorsqu'il vient d'être dégusté. Elle souriait, elle sentit encore des bras sur ses bras et puis un engloutissement embaumé...

Marcelle Pinturault

17:39 Publié dans Corps, Croquis, Nature morte, Texte | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : crayon de couleur, fruit, crayon, bras, marcelle j pinturault

Commentaires

Parfum de crane
Le choc venait de se produire, sa boite crânienne roulait, vide contre le caniveau, l'idée qu'elle était comme le couvercle d'une boite de parfum ... l'intérieur sentait bon, l'intérieur avait cette légèreté tenace, une odeur d'oiseau et d'arbre, elle vit distinctement les veinules du fruit de la passion lorsqu'il vient d'être dégusté. Elle souriait, elle sentit encore des bras sur ses bras et puis un engloutissement embaumé...

Écrit par : Marcelle Pinturault | 28 février 2010

Merci Marcelle,

Je pense consacrer le numéro d'été de l'omelette tachée à tes textes accompagnés de croquis repasteurisés.

Écrit par : Le croquis de coté | 28 février 2010