Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 23 octobre 2008 : pinceau et tronc | Page d'accueil | 25 octobre 2008 : les gardiens de nuit du quatrième étage et romaloniène »

24 octobre 2008 : main gauche et dénonciation

21:40 Publié dans Corps, Croquis, Personnage | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : main, crayon, solitaire

Commentaires

Vernissage, un bon moment pour piquer des sculptures, toujours préférer des bronzes au plastique même pour l'art contemporain. Sa main gauche est pour ainsi dire dressée au vol; Indépendante de la droite qui se tient bien, qui mange et boit pendant que la gauche opère en solo.
Encore une fois il a réussi à mettre en quelques secondes la statuette dans le cabas de sa mère assise près du buffet, mais c'était sans compter sur la femme de l'artiste, une midinette qui vient de le dénoncer au sculpteur, rendre, rendre ce qui lui appartient déjà. Quelle petite conne !
Comme l'immédiateté d'un film tourné à l'envers, la statuette est sur son socle, la main gauche a désopéré le larcin.
La psychologue du tribunal, lui avait conseillé de devenir magicien, pour voler et restituer les montres du public. Il avait approuvé et cette bonne volonté apparente lui avait évité le procès.

Écrit par : M J Pinturault | 03 novembre 2008