Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 03 portor 2018 : Je comptais les vielles pierres en Irlande | Page d'accueil | 05 portor 2018 : Je customisais le nombre 21 pour les jaquettes d'un vidéaste philosophe. »

04 portor 2018 : Essai n°1

19:13 Publié dans Corps, Croquis | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : encre, couple

Commentaires

Quelquefois les filles veulent être des garçons ..... bonne semaine et bonne soirée.

Écrit par : Elisabeth | 05 février 2018

...et les garçons des filles ! jamais content le genre humain !

Écrit par : le croquis de cote | 06 février 2018

Écrire un commentaire