Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 10 novembre 2013 : le jeu du dictionnaire : K comme "kilo" & diable | Page d'accueil | 12 novembre 2013 : la main sur la souris & triton »

11 novembre 2013 : bouteille d'encre & la création de la femme

Almanach  : musique : Omara Portuondo et le Buena vista social club - salle Pleyel - Paris

17:23 Publié dans Almanach, Croquis, Nature morte, scene | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : musique, crayon de couleur, objet, encre, couple, société, mythologie

Commentaires

j'ai vu le film il y a quelques années ; absolument extraordinaire, donne la pêche, l'espoir l'énergie .. à conseiller à tous.

Écrit par : miss marple | 12 novembre 2013

1) (résultâts) Le dessin, la Salsa, les Câlins, c'est la renaissance de la femme.

2) (éveils) Il y'a plein d'autres choses sympa à découvrir encore...

3) (bonheur) Pour que ce bien-être puisse durer il faut accompagner le tous de qualités relationnelles de très très bonne qualité.


"Buena vista social club" est un documentaire culte dans le milieu (merci Wim Wenders voir un de ces films" Les Ailes du désir"), il éveil et donne la passion pour aller dans le bon sens de soit.

Écrit par : SI - ELLE - VIE | 13 novembre 2013

Un homme aurait'il aidé à cette renaissance ?

Écrit par : SI - ELLE - VIE | 13 novembre 2013

Oh j'ai vu Omara Portuondo à SETE, en concert, il y a 3 ans. Et nous avons des disques du Buena Vista Social Club, un groupe qui était formidable. Bonne après midi.

Écrit par : elisabeth | 13 novembre 2013

Miss Marple : De quel film parle t-on "et l'homme créa Bardot" ou "Buena vista social club" ?
si-elle-vie : Oui... pour "Buena vista social club" et revoui pour les ailes du désirs et pas mal d'autres de Wenders.
Elisabeth : J'ai écouté le disque Omara sur grooveshark c'est formidable.

Écrit par : le croquis de coté | 13 novembre 2013