Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 19 juillet 2008 | Page d'accueil | 21 juillet 2008 : le journal des illustrations du prochain Alex Barnett »

20 juillet 2008

18:49 Publié dans Corps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fleur, glaïeul, figure masculine

Commentaires

Depuis son retour de Nouméa son visage s'absentait souvent pendant qu'une immense tête s'incrivait comme tatouée à chaud sur son poitrail. La vue du bouquet de glaïeul trônant sur son bureau lui parlait des glaives croisés aux îles Loyauté, la tête s'inscrivait puissament sur son torse dans cet ocre rouge; ses mains prirent les fleurs menaçantes et les rangèrent entre les dossiers dans le placard, puis il attendit son visage...

Écrit par : Marcelle J Pinturault | 06 août 2008