Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 27 avril 2008 : le journal des illustrations du prochain Alex Barnett | Page d'accueil | 29 avril 2008 : le journal des illustrations du prochain Alex Barnett »

28 avril 2008 : le journal des illustrations du prochain Alex Barnett

22:00 Publié dans Illustration, Paysage | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris, musée d'orsay, roman d'espionnage

Commentaires

D'après son enquête, pendant ce stage épuisant d'apprentis gardien, il devait patienter encore plus d'une demi-heure pour se faufiler dans les réserves - profitant de la faille produite par l'employée de ménage qui transportait en deux fois son matériel sans refermer la porte.
Panique, tremblement de ses joues, à l'idée que l'audit Qualité et Sécurité avait peut-être découvert cette faiblesse dans le dispositif et renvoyé la plus souriantes des agents de surface, il se mit à machonner l'extrémité de sa barbichette.
Derrière le feuillage des arbres, les fenêtres des réserves du musée d'Orsay, visibles depuis le haut de la porte de la sanisette, de l'autre côté de la seine.
Il pissa longuement, accroupis comme une femme et quitta sa cagoule avant de se relever.

Écrit par : Marcelle Pinturault | 18 mai 2008